AMELI | Millesources.org AMELI | Millesources.org untitled AMELI | Millesources.org
untitled
untitled Francois Dumont
untitled
Concert

02.08.2020 21:00 Uzerche Salle Sophie Dessus

Orages et tempête

untitled

pré concert à 17h :
Francois dumont vous propose cet atelier concert lors duquel les oeuvres seront présentées de façon vivante et accessible. Le programme interprété est un peu allégé par rapport au concert du soir, et donnera lieu à un échange avec l’artiste.

Quand la musique met en son le sentiment

Composé par le jeune Bach de 19 ans, le Caprice pour le départ du frère bien-aimé évoque le départ de son frère Johann Jakob pour la cour du roi de Suède. C’est un exemple unique de musique instrumentale «  à programme », dont chacun des mouvements exprime les différents affects que lui inspire cet épisode. Ce Caprice nous touche par son éloquence et son émouvante simplicité.

Quand la musique met en image le récit

Quand la musique rencontre le théâtre : la sonate « La Tempête » est un premier pas vers le romantisme avec son inspiration shakespearienne. Le premier mouvement est construit sur une opposition dramatique entre l’arpège initial de l’accord de dominante, énoncé pianissimo et adagio, et une figure haletante qui domine tout l’Allegro, qui s’arrête un instant le temps d’un récitatif désolé. La noble mélodie du second mouvement précède le finale hypnotique, construit sur une même figure mélodico-rythmique répétée, qui aurait été inspiré par le son d’un cheval au galop devant la fenêtre de Beethoven.

Quand la musique raconte le voyage

Les Cloches de Genève et Orage font partie de la Première Année de Pèlerinage de Liszt, écrite en Suisse lors de son idylle avec Marie d’Agoult. Dans cette œuvre d’essence romantique par excellence, Liszt nous livre ses impressions sonores, visuelles, sensorielles et affectives inspirées par son voyage.
Les Jeux d’eau de la villa d’Este sont extraits de la Troisième Année de Pèlerinage, qui représente une quête intérieure du compositeur, à consonance plus mystique, voire visionnaire. Œuvre impressionniste à souhait, elle dépeint le paysage qui se déroulait devant les yeux de Liszt lors de son séjour à la villa d’Este à Tivoli, près de Rome. Une citation biblique est dissimulée dans la partition.

A l’heure de la poésie

Avec Chopin, les quatre Ballades nous évoquent un genre poétique du même nom, pour une forme très libre et naguère de nature lyrique. Aurait-il voulu rendre hommage à son compatriote, le poète polonais Adam Mickiewicz, illustre auteur de ces ballades poétiques ? La littérature est ainsi bien présente dans les Ballades de Chopin, forme romantique par excellence, qui auraient été inspirées par les ballades du poète polonais Mickiewicz. On ne saurait néanmoins y entendre une musique à programme; mais le noble élan, le caractère narratif et épique de ces pages chopiniennes peuvent certainement trouver un écho dans les poésies de son compatriote. Les quatre ballades de Chopin figurent parmi les sommets d’inspiration du compositeur, de par leur lyrisme, leur originalité et leur intensité dramatique.

Programme

BACH — Cappricio sopra la lontananza del fratello dilettissimo BWV 992

BEETHOVEN — Sonata op.31 n.2 « Tempête » Largo-Allegro / Adagio / Allegretto

  • LISZT — Extraits des « Années de Pèlerinage »:
  • LISZT — Les Cloches de Genève
  • LISZT — Orage
  • LISZT — Les jeux d’eau de la villa d’Este

Entracte

CHOPIN — 4 Ballades

Tickets

Billetterie sur place à partir de 1h avant le concert

untitled PLEIN TARIF 16€
TARIF RÉDUIT 9€ untitled Achat
untitled AMELI | Millesources.org
untitled
Soutenez Millesources

Faites vivre
la musique classique
en territoire rural !

Je participe
untitled
untitled