Millesources.org untitled
untitled
untitled

An Die Musik Cantate, Lied, Songs

untitled

Informations

  • Concert
  • Mercredi 3 août – MAURIAC
  • Basilique Notre-Dame des Miracles à 21h

Œuvres de

Programme musicale

Mutation d’un genre : Haydn, Schubert, Strauss, Britten.

Focus

Helen KEARNS

Soprano

La soprano irlandaise Helen Kearns est considérée par la presse comme une « étoile montante » pour son « interprétation unique, finement dessinée » (the Belfast Telegraph), « sa voix riche, puissante mais profondément touchante » (the Sunday Business Post). Elle a été sélectionnée pour représenter l’Irlande dans le prestigieux concours BBC Cardiff singer of the world.

Née à Dublin, Helen Kearns débute ses études musicales à l’âge de sept ans avec Daniel Mc Nulty. Dès l’âge de seize ans, elle est engagée par Chromaline France pour enregistrer un disque de mélodies.

En juin 2011, elle reçoit le deuxième prix aux International Voice Masters de Monte Carlo. Elle a fait récemment ses débuts avec orchestre à Paris, salle Gaveau.

Remarquée par Placido Domingo, elle est invitée à chanter en décembre 2011 le rôle de Suzanna dans Les Noces de Figaro de Mozart, mise en scène par Ruggero Raimondi au théâtre Martin y Soler, Palau des Arts de Reine Sofia à Valencia, le rôle de Nayade dans Ariadne auf Naxos de Strauss avec Sir Andrew Davies, et le rôle de Dido dans Dido and Aeneas au Palau des Arts de Reine Sofia à Valencia.

A l’âge de dix-sept ans, elle reçoit une bourse pour étudier à l’université de Norwich avec Mark Wildman, Directeur du département lyrique de la Royal Academy de Londres. Elle travaille ensuite avec Dierdre Grier Delanely et Irene Standford à la Royal Academy de Dublin.

Elle se perfectionne auprès de Viorica Cortez, Aneta Pavalache, Montserrat Caballe et Ann Murray. Elle a été invitée par José Van Dam pour travailler à l’Opéra-studio de La Monnaie/Chapelle musicale Reine-Elisabeth à Bruxelles, elle bénéficie d’une bourse offerte par Monsieur et Madame B. Van Hool.

Helen Kearns a récemment remporté le premier prix et le Prix du Public lors du Concours International de chant Klassik-Mania à Vienne ainsi que le Prix Spécial du Jury lors du concours de Marmande.

Durant la saison 2006/2007, Helen Kearns a fait ses débuts à l’opéra de Rennes, aux opéras de Nantes et d’Angers dans le rôle de Miriam dans Golem, opéra de John Casken (création française).

Elle a été sélectionnée pour chanter les rôles de Janthe et Emmy à l’opéra de Rennes et au Théâtre National de Szeged (Hongrie) dans le cadre du Concours d’Opéra de la chaîne Mezzo.

Helen Kearns chante régulièrement avec l’orchestre National de la RTE à Dublin, l’Orchestre Royal de Wallonie, l’Orchestre Philharmonique de Bruxelles, l’ensemble Ars Nova, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre National de Lille, le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre Philharmonique de Cracovie, l’Orchestre National du Luxembourg, Orquestra de la Comunitat Valenciana avec des chefs tels que Pascal Rophé, Christopher Warren-Green, Patrick Davin, Jean-Claude Casadesus, Michel Tabachnik, Olari Elts, Augustin Dumay, Omer Meir Wellber et Sir Andrew Davies.

En 2010, elle chante le Requiem de Fauré à Londres avec le London Chamber Orchestra (direction Christopher Warren-Green) puis avec l’Orchestre de Chambre de Wallonie à l’auditorium de Lyon, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et de Charleroi. Au Festival de Menton, elle est Sylvie dans La Colombe de Gounod. En décembre dernier, elle chante la 9e symphonie de Beethoven avec l’Orchestre National de Belgique sous la direction de Patrick Davin, avec lequel elle avait collaboré auparavant pour les Illuminations de Britten.

Elle vient de chanter Olympia dans les Contes d’Hoffman avec José Van Dam. En janvier dernier, elle chante Adèle dans la Chauve-Souris de Johann Strauss lors d’un concert de gala au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, avec l’Orchestre National du Luxembourg.

Elle vient de faire ses débuts dans le rôle de Gilda dans Rigoletto sous la direction de Omer Meir Wellber. Elle chantera prochainement le rôle de Papagena dans La Flûte enchantée au Palau de les arts Reine Sofia, Valencia.

François Dumont

François Dumont est Lauréat des plus grands concours internationaux : le Concours Chopin, le Concours Reine-Elisabeth, le Concours Clara Haskil, les Piano Masters de Monte-Carlo. Il est nominé aux Victoires de la musique dans la catégorie ‘soliste instrumental’ et reçoit le Prix de la Révélation de la Critique Musicale Française.

Il se produit également avec le Cleveland Orchestra, l’Orchestre du théâtre Mariinsky, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre Philharmonique de Varsovie, le Tokyo Symphony, l’Orchestre de Poitou-Charentes, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Cannes, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre National de Colombie, l’Orchestre de chambre de Lausanne avec des chefs tels que Jesùs Lopez-Cobos, Antoni Wit, Julien Masmondet, Arie van Beek, Gilbert Varga, Philippe Benfer, Stefan Sanderling, Mykola Diadura, Olivier Grangean, David Reiland…

Né à Lyon, il travaille avec Pascale Imbert, Chrystel Saussac et Hervé Billaut. Il rentre à l’âge de 14 ans au C.N.S.M.D de Paris dans la classe de Bruno Rigutto. Il se perfectionne à l’Académie Internationale de Côme et la Lieven Piano Foundation auprès de Dmitri Bashkirov, Leon Fleisher, William Grant Naboré, Murray Perahia, Menahem Pressler et Andreas Staier.

François Dumont se produit en récital au festival Piano aux Jacobins à Toulouse, au festival de la Roque d’Anthéron , au Festival Chopin à Nohant, au Festival Radio-France Montpellier, Festival l’Esprit du Piano à Bordeaux, Festival de Besançon, Festival Chopin à Bagatelle, Nuits du Suquet à Cannes, Festival « Chopin and his Europe » à Varsovie, Folles Journées de Nantes, Journées Ravel de Montfort l’Amaury, Festival de Ljubljana en Slovénie, Kennedy Center à Washington. Il est régulièrement invité en Chine, au Japon et en Corée du Sud. Avec Philippe Aïche et Virginie Constant, il fait partie du Trio Elégiaque.

Sa discographie en soliste comprend l’intégrale des Sonates de Mozart chez Anima Records, un disque Chopin et deux albums Bach chez Artalinna, un album Wagner/Liszt chez Piano Classics, un double album « live » du Concours Chopin, publié par l’Institut National Chopin de Varsovie et l’intégrale de l’oeuvre pour piano de Maurice Ravel chez Piano Classics. Il enregistre une série de concertos de Mozart avec l’OSB, dirigés du piano. Il s’est produit en concerto en Californie, au Seoul International Music Festival, avec l’Orchestre Symphonique de Bretagne, l’Orchestre Symphonique de Nancy, l’Orchestre National de Lorraine, les Grands Concerts à Lyon. Il se produit en récital à Paris, Salle Gaveau et a été l’invité du Festival Chopin de Nohant, Festival de l’Epau, du Festival Radio-France Montpellier, du Festival de la Vézère. Durant la saison 2018–2019, il se produit notamment avec l’orchestre « Les Siècles » dirigé par François-Xavier Roth (concertos de Ravel et Franck) et joue à Taïwan, en Italie, Irlande, Luxembourg et en Russie. Il sera en tournée avec l’Orchestre des Pays de Savoie et le concerto « Jeunehomme » de Mozart et fera ses débuts à la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Pasdeloup dans le Concerto de Schumann.

Son disque consacré aux Nocturnes de Chopin (2018), est salué par le BBC Magazine pour sa « sonorité chantante » ; l’International Piano Magazine considère qu’il s’agit d’une « extraordinaire nouvelle version, qui se démarque » et le magazine américain Fanfare écrit que « peu d’enregistrements récents peuvent se comparer à celui-ci ».

untitled

Entrēes

Réserver en ligne untitled
L'achat des places est aussi disponible sur place 1h avant le spectacle.